Pour vous Mesdames

Problématiques sexuelles féminines:

 

 1) Image du corps, image de soi, et sexualité

   Les modifications de l'image du corps affectent trés souvent l'image de soi et la sexualité,

    Pour autant, les comprendre et leur donner un sens est un pas décisif vers une sexualité épanouie.

    Les moments où le corps change chez une femme sont:

    * la puberté à l'adolescence

    * La grossesse

    * La ménopause

    * La chirurgie réparatrice ou correctrice

Oser en parler, c'est s'autoriser a en changer la perception pour une meilleure acceptation.

 

 2) Baisse ou perte de Libido

    On entend par libido, le ressenti de désir sexuel qui précède l'acte sexuel. 

    Le désir est primordial dans la rencontre sexuelle car il prépare l'esprit et le corps à l'acouplement, induisant la notion de volupté, d'érotisme et de plaisir.

    Renouer avec son désir, c'est redécouvrir qui l'on est et ce que l'on veut, c'est s'autoriser à lâcher prise des retenues et des freins.

 

 3) Les Dyspareunies

    Les dyspareunies sont des douleurs survenant lors des rapports sexuels.

    Sources d'inquiétudes, d'interdictions et de souffrances, elles rendent les rapports sexuels difficiles, douloureux, voir inexistants.

    Là encore, en parler, lever le voile sur ces maux, c'est comprendre la source des douleurs pour apprendre à les soigner et les dépasser.

 

 4) Le Vaginisme

    On entend par vaginisme, l'impossibilté partielle ou totale pour le vagin a entrevoir la pénétration 

    Les causes peuvent être diverses, la première étape étant de ne pas en avoir honte, ne pas s'en cacher, et s'autoriser par un accompagnement en thérapie sexofonctionnelle à en démasquer les pourquoi et retrouver le contrôle.

    Ouvrir la parole sur cet obstacle, c'est inconsciemment ouvrir les portes d'un possible.

 

 5) Anorgasmie

    L'anorgasmie se caractérise par une absence d'orgasme de façon répétée et persistante, sans pour autant que le désir soit affecté.

    Cette problématique peut ainsi amener a déposséder l'acte sexuel de son intérêt et rendre la sexualité initéressante, voir inexistante.

    En parler, oser le révéler, c'est poser une question à son corps et à soi pour en trouver la solution, et redéfinir ce qu'est l'orgasme.

 

 6) dysfonctions sexuelles  succéssive à une pathologie ou chirurgie

    Dans les suites d'une maladie ou d'une chirurgie notamment si celles-ci touchent un organe dit intime ( seins, vulve, utérus, ovaires ), la femme peut éprouver des difficultés à se re connecter à son corps ou à se retrouver, observant que sa sexualité en est affectée.

    Appréhender la maladie et/ou la chirurgie n'est pas chose facile, et laisse peu de place pour la sexualité, souvent mise au second plan. Pour autant, renouer avec celle-ci, c'est ré apprivoiser son corps tout entier, et décider pour soi, pour l'autre, que l'intimité est un espace à préserver.

 

    CONCLUSION: Il n'y a pas de problèmes sans solutions, de même que la sexualité se vit épanouie que si elle est abordée, réappropriée et acceptée.